Les smombies sont là…

Dans la rue, absorbés que nous sommes par nos écrans de téléphone, nous nous déplaçons un peu comme des zombies comme dans la célèbre série The walking dead

D’ailleurs tous ces utilisateurs, ultras connectés que nous sommes tous devenus à un moment ou un autre, sont désormais désignés sous le nom de smombies.

Je trouve que l’image reflète bien la chose… Tous nos sens sont un peu comme éteints.

Chaque année il y a un paquet d’accidents qui surviennent : cette jeune femme qui se fait percuter et tuer par un tramway qu’elle n’a pas vu ni entendu venir pendant qu’elle envoyait un texto en écoutant de la musique. Ou bien cette personne qui fait un vol plané et se blesse très grièvement en tombant dans une fontaine ou bien encore ce type qui n’a pas du tout vu qu’il se dirigeait tout droit vers… un ours ! C’est le grognement qui a tiré le promeneur de sa torpeur et c’est ce qui l’a sauvé car il a pu s’enfuir à temps. Ouf !

En Allemagne, il a été décidé de tester un système pour permettre à tous ces gens qui souffrent de ce syndrome de continuer à se déplacer, en toute sécurité sans avoir besoin de (trop) lever les yeux… Réservés pour ces piétions un peu spéciaux, ce système permet d’afficher des signaux de signalisation au sol. Simple comme tout.

Même si effectivement je trouve cela ingénieux car il est certain que cela permettra d’éviter de nombreux accidents, je trouve en même temps qu’il est bien dommage d’en être arrivé là…

Vous avez vu tout autour de vous ? Dans la rue, dans les restaurants, dans les transports, partout où vous allez regarder c’est rempli de smombies…

Ca y est, les smombies sont donc bel et bien là et nous encourageons leur attitude en mettant à leur disposition tout ce qu’il faut pour ne plus relever la tête. Une tête qui pèse pourtant bien lourd ! Rappelez-vous qu’en mars 2015 j’écrivais déjà ICI et à ce propos que notre tête qui pèse déjà entre 4,5 et 5,5 kg pèse encore plus lourd selon l’angle que nous lui faisons prendre puisqu’en effet selon Kenneth Hansraj, avec un angle de 15 degrés, le poids infligé à nos nuques est de 12,27 kg, 15 degrés de plus et il passe à 18,8 kg… 45 degrés donnent 20,45 kg quand enfin 60 degrés se transforment en un poids équivalent à… 27,3 kg…

Allez stop ! J’ai un peu mal à la tête là pas vous ?

Publicités